Retrouvez ici toutes les infos sur les spectacles du Festival À Contre Sens, édition 2017 !

Les réservations sont ouvertes. Pour un accès direct à la billetterie, cliquez donc par ici !

À très bientôt,
L’Equipe Atep3

 


 

Anti-Projet – Les Airs toxiques dans les méandres des vulves
Lundi 27 mars à 18h, mercredi 29 mars à 20h et lundi 3 avril à 20h30

« L’esprit guerrier » de la domination « mâle » et capitaliste, difficilement saisissable et paradoxalement mascarade familière, paraît asséner ses vérités de performance en même temps que frustrer tout un chacun. Et pourtant, péniblement, des horizons épanouissants demeurent entrevus (non ?). Nous, jeunesse pleine de la sève du manque de confiance en nous, allons faire quelque chose…
–> plus d’infos et réservations

 


Ressources – La compagnie du Altar
Jeudi 23 et mardi 28 mars, 19h30

Plateau, Corps, Eau, Riz, Paroles, Terre, Tabac, Lumière, Rythme, Fruits, Café, Oxygène, Instruments, Temps, Corps, Paroles, Corps.
–> plus d’infos et réservations

 

 

 

 


Lueur(s) – Compagnie Les Argonautes
Jeudi 23 mars à 17h30 et à 19h

La lumière parle. Les lampes parlent. Les objets parlent. Mais les marionnettes parlent aussi et même les comédiens. Lueur(s), ce sont des éclats de lumière, des éclats de vie. Abstraits ou quotidiens, aux couleurs changeantes, plus ou moins clinquants. On pourrait les parcourir comme on trace une constellation. Des constellations.
–> plus d’infos et réservations

 

 


©Lyse Seguin

(sans titre) – L’Atelier du Vendredi
Vendredi 24 et vendredi 31 mars, 15h30

Ecriture poétique des corps, danser les mots. Écriture automatique.
–> plus d’infos et réservations

 

 

 

 

 

 


©Julien Guy

Dans le plus simple appareil – AUTEURS DES FLAMMES
Mardi 4 avril à 19h30 (Partie 1) et mercredi 5 avril à 21h30 (Parties 2 et 3)

Spectacle protéiforme et pluridisciplinaire pour 3 acteurs et 1 musicien, mêlant marionnette, musique et vidéo en direct, autour du thème de l’intelligence artificielle.
–> plus d’infos et réservations

 

 

 


La Belle de Cadix – La Compagnie des Cendres Joyeuses
Samedi 25 mars à 16h

La Belle de Cadix a des yeux de velours, la Belle de Cadix vous invite à l’amour. Les caballeros sont là si, dans la posada on apprend qu’elle danse ! Et pour ses jolis yeux noirs les hidalgos le soir viennent tenter la chance ! Mais malgré son sourire et son air engageant la Belle de Cadix ne veut pas d’un amant ! Chi-ca ! Chi-ca ! Chic ! Ay ! Ay ! Ay
–> plus d’infos et réservations

 

 

 


Notre Jeunesse – En Mauvaise Compagnie
Lundi 27 mars à 20h et jeudi 30 mars à 20h30

Notre Jeunesse, c’est une histoire de rencontres amicales et amoureuses, de passages à l’âge adulte, de disparitions, d’errances et de révoltes : l’histoire d’une jeunesse qui va éclore ou exploser.
–> plus d’infos et réservations

 

 

 


©Tristan Sicard

Livère – Compagnie des Engivaneurs
Mercredi 22 mars et mercredi 29 mars à 19h30

Livère et moi sont les deux personnages de la pièce. Livère n’est pas là pour rester — pas non plus pour s’attacher —, mais elle débarque, sans qu’on lui ait demandé. MOI la regarde passer, comme un vent violent dans sa campagne. Il ne peut s’empêcher de s’y accrocher. LIVÈRE est au-dessus des règles et du froid. La curiosité surpasse la peur.
–> plus d’infos et réservations

 

 


©Piroska Skrypczak

Vers l’Accord – La Compagnie Ensemble
Samedi 25 mars à 14h30 et mercredi 29 mars à 19h30

« Savez-vous que Jules va partir travailler en métro, qu’il va tomber amoureux et que bien plus tard, par le hasard de la vie, il va retrouver Clara ? » Vers l’Accord se dévoile entre individu et collectivité, musique et théâtre, réalité de la représentation et fiction artistique, dans une temporalité mouvante.
–> plus d’infos et réservations

 

 


Les Possibilités de Howard Barker – L’Ensemble 21
Vendredi 24 mars à 16h et samedi 1er avril à 15h30

Si personne n’avait déclaré un jour « Tu ne tueras point », la Mort aurait été une chose banale. L’injustice aurait été justice. La loi du plus fort, la meilleure. Cela est possible…
–> plus d’infos et réservations

 

 


Lecture de « Vietnamdiskurs » de Peter Weiss – Cie Etats de danse
Vendredi 24 mars à 19h30 et lundi 3 avril à 18h

Désormais presque introuvable, le texte de Weiss nous semble avoir encore quelque chose à nous dire malgré les changements politiques intervenus depuis sa création. La « démonstration » des intérêts des grandes puissances occidentales dans leurs démarches d’interventions militaires extérieures et leurs conséquences reste toujours pertinente. Peter Weiss réussit à concilier la poésie des mots et l’efficacité d’une déconstruction d’un discours mensonger.
–> plus d’infos et réservations

 

 


Victor ou les enfants au pouvoir – Haute Société
Vendredi 24 mars à 21h

L’heureux descendant de la famille Paumelle a le plaisir de vous convier à son dîner d’anniversaire le 24 mars à 21h. Victor, l’heureux élu, fêtera ses 9 ans dans les cris et dans les larmes. Au menu : une farce rôtie accompagnée d’une pointe de surréalisme. Venez masqués Ida, dada, dada… Mortemart vous ouvrira les portes.
–> plus d’infos et réservations

 

 

 


©Thomas Dezelus

Je ne suis jamais allée là où ma mère est née – Compagnie Les Idées en l’Air
Vendredi 24 mars à 19h30 et lundi 27 mars à 14h

Je ne suis jamais allée là où ma mère est née parle de l’Algérie, des Pieds-noirs, mais aussi de tous les réfugiés, exilés et migrants. Quand arrêterons-nous de croire que nous ne serons plus, dès le moment où l’autre existe ?
–> plus d’infos et réservations

 

 


©Josette Marti

Une Opérette à Ravensbrück – Compagnie Les Idées en l’Air
Jeudi 23 mars à 21h et mardi 28 mars à 19h

Une Opérette à Ravensbrück (Le Verfügbar aux Enfers) a été écrit par Germaine Tillion dans le camp de Ravensbrück durant l’année 1944, ou elle fut déportée avec d’autres femmes résistantes. On y raconte l’histoire du Verfügbar, une sorte de vacataire du système concentrationnaire nazi. On nous présente sa vie, ses malheurs, sa misère. On chante, on danse, on rit. Mais sous le vernis de la plaisanterie, se cache le pire…
–> plus d’infos et réservations

 

 


©Pierre Munier

Argument contre l’existence d’une vie intelligente dans le Cône Sud – Association In Carne
Vendredi 31 mars à 20h

Montevideo, Uruguay, 9h18. Quatre étudiants planifient la révolution : une série d’attentats simultanés dans les universités chiliennes, argentines et uruguayennes. Ils ont jusqu’à midi pour terminer les préparatifs, prévenir la presse et se lancer. Passeront-ils à l’acte? Malgré leur gueule de bois et leur désespoir, les personnages bouillonnent d’une joie et d’une vitalité déroutantes pour un tel projet meurtrier. Que revendiquer ? La question revient, sans jamais être résolue.
–> plus d’infos et réservations

 

 


Cheer Up – Insub’ collectif
Lundi 27 mars à 19h, jeudi 30 mars à 20h, lundi 3 avril à 16h30

À bien des moments dans nos vies, l’effondrement semble inévitable. Mais la vérité est cependant la suivante : nous restons debout. Quelles sont les forces en nous qui nous permettent de rester debout ? Comment parvient-on à rester en vie, à perpétuer le mouvement ? Qu’est-ce qui nous permet sans cesse de remettre la chute à plus tard ?
–> plus d’infos et réservations

 

 


©Selma Joabar

Complots – Collectif Laisser Passer
Vendredi 31 mars à 15h et mercredi 5 avril à 19h

Ils sont trois. Un avocat, un notaire…et un ami. Dans un même procès. Chacun est persuadé que la situation ira dans son sens. Mais tous vont devoir faire des compromis. Qui est vraiment coupable ?
–> plus d’infos et réservations

 

 

 


Le Songe d’une Nuit d’Eté – Compagnie Matins d’Hiver
Lundi 27 mars à 20h30 et jeudi 30 mars à 21h

À dix-sept : comédiens, metteur en scène, scénographe, musicien, nous vous proposons notre version du Songe d’une Nuit d’Été de Shakespeare.. Chez nous, la forêt se transforme en plage, lieu de jeunesse et de fantasme où les querelles des amoureux s’oublient quand les vacances d’été finissent. Dans une ambiance Ibiza ; au gré des humeurs de Titania et Obéron, deux puissances androgynes ; se côtoient les magouilles d’un Puck ultra pop, les répétitions de petits salariés d’une société capitaliste et les enfantillages de la Cour. Un joyeux bordel à découvrir.
–> plus d’infos et réservations

 

 


©Fanny Sauzet

Les Boîtes à Musique – Compagnie Matins d’Hiver
Vendredi 24 mars à 16h, lundi 3 avril à 21h, mercredi 5 avril à 14h30

Désabusées par un monde de plus en plus hostile, deux jeunes femmes décident de se couper de la réalité. Rien ne doit désormais contrarier la beauté de leur univers, bercé du matin au soir par la musique d’une radio qui ne diffuse que des bonnes nouvelles. Mais alors qu’elles semblent avoir atteint le bonheur et l’apaisement, un virus apparaît. Britney vient perturber l’harmonie de leur monde.
–> plus d’infos et réservations

 

 


©Damiane Prues

La nuit juste avant les forêts – Nous N’irons Pas Plus Loin
Lundi 27 mars à 20h30 et jeudi 30 mars à 19h

« Un véritable emballement dans la tête, à toute vitesse, jusqu’à ce que mort s’ensuive » Bernard-Marie KOLTÈS
–> plus d’infos et réservations

 

 

 

 

 


Les Paraphiles – Collectif Oupeknek
Vendredi 24 mars à 21h

Les Paraphiles est une courte pièce légère mais sérieuse sur la sexualité et l’amour. Mon but est de donner à voir des personnes atteintes de paraphilies (terme générique utilisé pour désigner une déviance sexuelle quelconque), dans leur complexité et leur humanité. Si la pièce était un geste, ce serait je pense une ouverture, un élan vers le public.
–> plus d’infos et réservations

 

 


Le Jeune Homme de la Rivière – Les Singes de la Baie – Collectif 1375
Jeudi 23 mars à 18h et vendredi 31 mars à 19h

« Oui, voilà l’effet d’une guerre : quand nos fils se seront battus le sabre en main, nous n’aurons plus qu’à déverser notre or, pour enrichir ceux qui connaissent la paix ! »
–> plus d’infos et réservations

 

 


©Anaïs Seghier

 

TW* – La Sticomiss
Vendredi 31 mars à 18h et lundi 3 avril à 20h

Trois lycéennes sur Youporn, une femme et son gynéco, deux mecs et leurs complexes, et puis une personne qui ne sait plus bien qui elle est. Qu’est-ce qu’être une femme ou un homme aujourd’hui ? Quelles injonctions subissons-nous les un.e.s les autres ? La compagnie la Sticomiss questionne le genre et les injonctions qui y sont liées.
–> plus d’infos et réservations

 

 

 


Le sens des aiguilles d’une montre – Collectif La Vague
Jeudi 23 mars à 20h30 et vendredi 31 mars à 15h

C’est un mouvement circulaire, un mouvement mécanique, un mouvement qui tourne en rond à en devenir vicieux ; un mouvement où les aiguilles ne cessent de tourner, en prise et en proie avec cet automatisme, à en perdre la tête et leur directivité ; un mouvement sans liberté de mouvement.
–> plus d’infos et réservations

 

 

 

Facebook Twitter Linkedin Myspace Reddit