Cette année, le festival A Contre Sens poursuit avec sa 19ème édition pendant que l’ATEP fête avec fierté ses 55 ans d’existence.

Beaucoup de choses se sont passées depuis qu’Ariane Mnouchkine ait donné le coup d’envoi à l’ATEP en 1959. Après le départ de cette dernière vers d’autres projets, la troupe théâtrale a été reprise et a évoluée pour devenir une association productrice de spectacles et d’ateliers pratiques. Toujours fidèle à sa mission originale, elle fait vivre la création étudiante, lui donne la possibilité d’exister, de s’épanouir au maximum, de la mettre à l’épreuve dans un milieu qui reste toujours difficile et la valoriser auprès du monde du spectacle vivant.

Afin de rappeler ce long parcours, l’édition 2014 du festival propose une thématique propice à la réflexion, en adéquation aux 55 ans (chiffre double) de notre association : la dualité. Pendant un spectacle, nous oublions souvent le réel derrière la fiction, le comédien derrière le personnage, le metteur en scène derrière les interprètes, le texte derrière la mise en scène, la pratique derrière la théorie… Pourtant, l’équilibre de tous ces éléments provient de la cohérence existante dans leur interaction.

En outre, pour cette édition, le festival évolue et se réinvente proposant deux nouveautés. Pour la première fois depuis qu’il a changé de nom (de Fête Théâtrale à A Contre Sens), nous avons décidé de donner à un nombre limité de compagnies externes à l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3 (françaises et étrangères) une opportunité de s’y produire. De plus, suite au désir commun d’accompagner les jeunes compagnies étudiantes issues de l’université vers la professionnalisation, nous avons décidé de valoriser notre partenariat avec le Service d’Action Culturelle de Paris 3 en créant ensemble un système de parrainage. Ainsi, six compagnies ayant participé en 2013 dans nos festivals respectifs ont été choisies pour créer leur nouveau spectacle, sous l’accompagnement d’un professionnel du milieu. Leurs créations seront ainsi représentées dans A Contre Sens mais aussi au Théâtre de la Bastille les 23 et 24 mai 2014.

Comme chaque année, l’ATEP3 se donne pour objectif d’encourager la créativité et d’insuffler  la vie à l’Université Paris 3. Elle convoque pour cette nouvelle édition du festival A Contre Sens tous les intéressés par le spectacle vivant, désireux de rencontrer les artistes de demain. Pendant 12 jours, du 31 mars au 12 avril 2014, l’espace universitaire se réinvente au gré des imaginations. A tous ceux désirant s’envoler à nos côtés dans ce voyage de créativité, et de fêter avec nous notre 55ème anniversaire dans la plus grande scène universitaire… soyez les bienvenus !

Alain Ramírez Méndez

Président de l’ATEP3 2011-2014

 

Pour 2014, l’ATEP célèbre ses 55 ans avec un logo commémoratif qui reprend le thème de l’édition 2014 du festival A Contre Sens, « la dualité ». Venez fêter avec nous notre anniversaire !

………………………………………………………………………………………………………………………………………………

La Programmation

...

Prix du festival A Contre Sens 2014
1er Prix du festival : Cie. Les Grandoliquents – spectacle La Paix chez soi
Prix du public : Baal Compagnie – spectacle P’tite Souillure
Prix d’Honneur : Cies. En Eaux Troubles et Satinka pour leur participation 3 années de suite au festival A Contre Sens.

………………………………………………………………………………………………………………………………………………

Les Spectacles

Spectacle bonus pour l’ouverture du festival !!

The Yckor Horror Music Show / Atelier de Comédie Musicale de l’ATEP3

Mise en scène : Sharon Houri
Musique : Mickaël et les garçons
Avec les élèves de l’atelier de l’ATEP3 :
-Janet : Claudia Udala, Pauline Dehent, Eugénie Delplanque
-Brad : Lila Béguin
-Yckor : Léo
-Franck’n Terfur : Jordan Schwab, Alexis Gangloff
-Far Fir : Nadine Maarouf
-Bialumco : Emeline Vuillot
-Gentama : Sukran Aslan
-Terev Tox : Rebecca Detche
-Died : Kevin Muyeto, Medhi Gara
-Les 3 Parques : Héléna Tcheremnich, Marie-Noëlle Delsuc, Ghislaine Oztas
-Transylvaniens / Ensemble : Daphné  Kbidi, Valentina Striet, Shannon Mannick, Léa Perret, Thina Badoui , Héléna , Estelle Cerisier, Anne-charlotte
Régie : Anthony Bac

Deux jeunes gens ordinaires, d’une Amérique conservatrice, voient leur quotidien bouleversé par Frank’n Terfur, un transsexuel entouré de servants, qui leur ouvrent nuitamment les portes d’un manoir ou se mêlent avec absurdité effusion de désirs fantasques et succession éreintante d’émotions.

Type de spectacle : Comédie Musicale
Durée : 0h45
-Vendredi 28 mars à 19h00
Lieu : Amphi B
…………
a contre sens 2014
Aquatique / Cie. San Tuo Qi
Texte : Miao Zhao, Pu Songling
Mise en scène : Miao Zhao
Avec : Yan Shi, Jiawen Zhang, Jin Long Yu, Hanchi Hu, Lu Cao, Feng Qin
Production : Jing Wang

Théâtre de mimes, de masques et d’onomatopées. Plongez dans une Chine onirique à travers la danse et le langage du corps. La compagnie chinoise San Tuo Qi présente un spectacle original qui s’inspire des éléments d’une des formes les plus anciens du théâtre traditionnel chinois le théâtre Nuo (1600 av JC).

Type de spectacle : Théâtre, mime
Durée : 20 minutes
-Lundi 31 mars à 12h30 et 13h30
Lieu : Parvis
a contre sens 2014
Au milieu des hommes (work-in-progress) / Cie. Le Théâtre des Optimistes

ANNULÉ PAR LA COMPAGNIE

Texte : Laura Léonie
Mise en scène : Tiphaine Moreau Caliot
Avec : David Bensimon, Laura Léonie, Laura Pardonnet, Ana Perez

Au milieu des hommes dissèque le quotidien sombre de personnages hors normes. Duos énigmatiques qui se cherchent, se provoquent, ne s’animent que pour réagir aux élans de l’autre. Jana l’empoisonneuse et Wallerand l’écrivain public, Margot la prostituée et Auguste, Antoine le jeune sculpteur fou d’amour pour sa sœur… Tous peuplent le même immeuble des bas quartiers d’une ville portuaire. Tantôt maison de poupée, piste de cirque, arène de boxe, ce lieu fantomatique évolue au gré des passions de chacun. De cette bâtisse où la poussière et les rats se faufilent naît le spectacle, les numéros. La pièce est rythmée par les ondulations d’un étrange narrateur, inquiétant Monsieur Loyal dont l’ombre rôde d’une histoire à l’autre. Au milieu des hommes agit comme un flash photographique fixant les présences de ces figures en crise qui hurlent leur douleur d’être désespérément au présent.

Type de spectacle : Théâtre
Durée : 1h15
-Lundi 31 mars à 19h00
Lieu : Salle D01 (Ubersfeld)
a contre sens 2014
Désirades / Cie. Le Cœur de Népenthès
Mise en scène : Valérian Guillaume
Avec : Arthur Daniel, Paloma Donini, Jean Hostache, Zoé Lizot
Création visuelle et mise en trait : Thibault Le Page

Je suis rock avec des larmes dans mes voilures je suis rock avec mon crâne qui se dépeuple je suis rock dans la mer de mes yeux qui se morphine je suis rock dans les vivarium de la peine où on regarde ramper les misères je suis rock je je on devient dingue qui veut d’un amour comme ça qu’on qu’on fait vite fait d’un amour en demi-teinte qui veut d’un amour qui se fait à voix basse à à à voix mesurée tu tu comprends pas qu’un amour ça ça se gueule sur sur une grève

Quatre monologues, quatre solitudes. Comment dire? Comment se dire?

Type de spectacle : Théâtre, danse, performance
Durée : 0h45
-Lundi 31mars à 20h30
-Mardi 01avril à 19h00
Lieu : Salle 16
a contre sens 2014
Rémi, Stewart, Gisèle, Igor & Pilou / Cie. L’atelier du vendredi
De et Avec : Lison Brimboeuf, Maija Nousiainen, Jason Barrio, Elena Arranda, Laura Dhondt, Alizée Gross, Constance Lebrun, Fernanda Koudouovoh, Thomas Couppey, Chloé Bourdon, Chloé Van der Maesen, Anna Perrudin, Jeanne Soulard, Manuel Gauvin

Tous les vendredis, dans une salle traversée par les fantômes des années qui passent sans jamais se ressembler, les danseurs de l’Atelier se lancent dans diverses improvisations qui les ont amenés peu à peu vers une réflexion sur la danse. Quand le mouvement devient-il danse ? Comment la danse transforme-t-elle les espaces ? Quelle est la place de la musique dans le corps ? Un texte s’il est dansé, ne devient-il pas musique ? Qu’apporte le silence ? L’Atelier du Vendredi n’offre aucune réponse, juste quelques pistes de réflexion, et propose surtout une invitation à la découverte, à l’exploration et à l’expérimentation par la danse. Il y a peu, les danseurs ont été rejoints par Rémi, Stewart, Gisèle, Igor et Pilou ; animaux-totems qui vont et viennent au gré de leurs envies, qui entrent, ou non, dans leurs jeux, leurs danses, leurs duels.

Type de spectacle : Théâtre performative, théâtre de rue
Durée : 15 minutes
-Mardi 01avril à 17h30 aux toilettes centrales du 1et étage (bâtiment B)
-Jeudi 03 avril à 11h30 sur le parvis
-Vendredi 04 avril à 13h00 à la cafétéria
-Vendredi 11 avril à 13h30 à la théâtrotèque Gaston Baty
a contre sens 2014
Chantier ou en travaux / Cie. Et la vie est là (EläNVIElà)
De et Avec : Anna Perrudin, Raquel Santamaría, Maija Nousiainen
Vidéaste : Cindy Sechet

Cancers, paralysies, troubles… Un duel dans un corps entre mort et vie.

Le corps se bat, il meurt ou il vainc et guérit. Et alors il danse.

Type de spectacle : Danse, performance
Durée : 0h30
-Mardi 01 avril à 21h00 en salle D14
-Samedi 12 avril à 15h00 sur le Parvis (repli Hall central)
a contre sens 2014
Mama Mia Shakti / Cie. Les Clowns Solaires
Mise en scène : Jacqueline Ceyte
Avec : Mélanie Buonomo, Cylia Seebaluck.
Régie : Marion Desangle et Alain Ramírez Méndez

Au départ une rencontre. Au commencement, une position.

Le Clown du Théâtre part de la fragilité et c’est là sa puissance. C’est sur l’écoute que cet ouvrage s’est bâti, c’est sur elle qu’il se renouvelle.

Du duo zen, en passant par l’Italie, les clowns s’emparent du léger comme du grave, joue de la harpe à la guitare et du golf tibétain aussi.

Entre ludus et lâcher prise, une partition qui s’improvise. Poésie, Chants, Mouvements et Silences dans les couloirs de la dualité et au portail de l’unité, deux femmes clowns partent en voyage pour l’inconnu.

Un grand Merci à Jacqueline Ceyte, Enseignante à La Sorbonne Nouvelle, qui a choisi de continuer à soutenir ses élèves de la classe de Clowns de Théâtre malgré son départ à la retraite cet hiver 2013.

Type de spectacle : Théâtre, clown
Durée : 0h40
-Mardi 01 avril à 21h30 en salle 25 (Dort)
-Mardi 08 avril à 20h30 en Amphi B
a contre sens 2014
Inno au corps / Cie. Atame ARS
De : Sara D’Amelio
Assistance du projet : Leslie Sarfati, Francesco Salimbeni, Valeria Russo, Francesca Barbino
Performance : Valeria Russo

Inno au Corps est une performance interactive. On parle au public mais le public parle surtout avec lui-même. Les installations sont le moyen de la signification du rapport ; le moyen de la Communication est ici le Corps.

L’effet voulu est faire des spectateurs des sujets actifs de ce qui est mis en scène mais avant tout de Communiquer de manière interactive le message qui est la Connaissance pure du propre corps à travers  celui d’autrui.

Type de spectacle : Exposition-installation, performance
Durée de l’exposition-installation : du Mercredi 02 au Samedi 05 avril
Durée de la performance : 15 minutes
-Mercredi 02 avril à 12h00
-Samedi 05 avril à 12h00
Lieu : Sortie de secours au 1er étage (bâtiment B)
a contre sens 2014
Une Saison en enfer / Cie. Les Trois sans cou
Texte : Arthur Rimbaud
Mise en scène : Fanny Gilly
Avec : Nicolas Galpérine, Sebastien Thévernet

Une Saison en Enfer a été rédigé dans la quasi-solitude de la ferme de Roche, entre les mois d’avril et août 1873, c’est-à-dire après deux épisodes particulièrement douloureux dans la vie du poète : l’exil londonien (4 septembre 1872-3 juillet 1873) et, surtout, la fameuse dispute où Verlaine blessa Rimbaud d’un coup de feu le 10 juillet 1873.

C’est un recueil de poèmes en prose que Verlaine définit comme une « prodigieuse autobiographie psychologique ». Le texte interroge la vie, la place de la religion dans cette vie, et l’acte créateur jusqu’à leurs limites, jusqu’à « l’impossible ». Dans une urgence inhérente au poète, le langage est heurté, violent, en mouvement. La syntaxe est mise à mal pour faire surgir la parole dans un élan de nécessité, un arrachement primitif dont le poète témoigne. L’œuvre atteint dans un même temps une force brute, énigmatique et sacrée : « C’est oracle, ce que je dis ». Le poète manie volontiers l’ironie, la parodie, le sarcasme, pour que le sens ne se fige jamais. La compagnie des « Trois sans cou » vous propose t’entendre ce texte mise en musique et récité à deux voix.

Type de spectacle : Poésie, performance
Durée : 0h30 ou 1h00
-Mercredi 02 avril à 13h30 ( 1ère partie) et 14h30 (2ème partie) sur le parvis
-Jeudi 10 avril à 13h30 (version intégrale) à la cafétéria
a contre sens 2014
Le singe boiteux / Baptiste Montagnier
De et Avec : Baptiste Montagnier

Au fond c’est une histoire d’amour. Et comme dans toute histoire d’amour, l’un aime plus que l’autre. Molloy aime son humanité. Il la désire et il la poursuit. Mais l’humanité ne l’aime pas. L’humanité le rejette. Molloy se fatigue à force de lui courir après. Alors Molloy comprend vite son choix : mourir ou arrêter de la traquer. Et comme dans toute histoire d’amour, Molloy s’enfuit dans le sens opposé, pour oublier son amour perdu. Petit à petit, Molloy oublie pourquoi il court et vers quoi il court. Molloy oublie même comment il s’appelle. Molloy oublie tout. Au fond c’est ça. C’est un amour de jeunesse que l’on oublie de plus en plus, et qui, un jour, disparaît.

Type de spectacle : Théâtre, monologue
Durée : 1h00
-Mercredi 02 avril à 18h00
-Vendredi 04 avril à 19h30
Lieu : Salle 16
a contre sens 2014
Hippocampe / Cie. Les Compagnons Butineurs
Texte : Marie Khazrai, Marie Maucorps, Hector Ruiz
Mise en scène : Marie Maucorps assistée de Marie Khazrai
Avec : Arthur Amard, Adèle Gascuel, Léo Duvignon, Rémi Fortin, Fanelly Fougère, Yannick Gonzalez, Cléa Laizé, Nouch Papazian, Eloïse Sauvion, Flora Souchier
Lumière : Luc Michel, Valantin Schaaf
Son : Hugo Lafitte
On est allés en Algérie
On nous avait appelés
Parce que
Oui je me souviens
Je sais
On est allés en Algérie
En 58
Avec le bateau
Et à pieds jusqu’à l’embuscade
Pour tuer Fernand
Ah non pour attraper un
Non pas ça
On est allés en Algérie
Pour

 

L’hippocampe est l’espace où se mêlent les mémoires. C’est l’espace du surgissement où le passé sursaute dans le présent, où le présent s’invite à inventer le passé. Ici, c’est un cimetière, en France, à Tulle peut-être, ou en Bourgogne, ou encore dans les Bouches-du-Rhône. On ne sait pas très bien. Ici c’est l’Algérie, une Algérie du souvenir, une Algérie évanouie. On est en 2012, on est quelque part entre 1954 et 1962.

Type de spectacle : Théâtre
Durée : 1h15
-Mercredi 02 avril à 19h00
Lieu : Salle 25 (Dort)
a contre sens 2014
L’Odeur des figues sauvages / Cie. Les Voyageurs sans bagages
 

Mise en scène : Clara Normand
Collaboration artistique : Myriam Soignet
Avec : Raphaël Bocobza, Déborah Brian, Romane Finot, Simon Gelin, Jean-Marc Khawam, Judith Marx, Paolo Sclar, Raphaël Setty, Clémentine Vignais
Scénographie et costumes : Elsa Muelas
Création & régie lumière : Johanna Legendre
Graphiste, collaboration artistique : Théo Dumouchel
Chargée de diffusionMathilde Bonamy

Nazir mène une existence monotone jusqu’au jour où son frère, dont il restait sans nouvelles, a besoin d’une greffe. Assailli par des souvenirs oubliés, il rejoint le pays que ses parents ont fui à cause de la guerre, et échoue dans la Cour des Miracles, lieu peuplé d’âmes perdues qui survivent en se racontant des histoires.

D’un œil candide, sans parti-pris et souvent avec humour, Jean-Marc nous raconte son incompréhension, la douleur de la guerre et le tourment des racines et du passé. Notre intention n’est pas de proposer une vision documentaire, mais d’aller au-delà des événements particuliers. C’est l’universalité du propos qui m’intéresse : le mal-être et la confusion que Nazir éprouve nous rappellent que l’on oublie souvent qu’il est avant tout question des humains. Je souhaite évoquer la détresse d’une jeunesse inerte, sur-informée, qui sait et constate mais se croit désarmée face à la misère qui l’entoure. Nous devons manifester la nécessité de sortir de l’immobilisme, de s’unir ensemble dans un désir vital d’avoir les yeux toujours ouverts et de porter un regard lucide sur le monde qui nous entoure.

Type de spectacle : Théâtre
Durée : 1h30
-Mercredi 02 avril à 20h30
Lieu : Salle D01 (Ubersfeld)
a contre sens 2014
4.48 Psychose / Cie. Sphinx
Texte : Sarah Kane
De et Avec : Louise Quancard, Eugénie Thieffry

« Regardez-vous dans un miroir. Que voyez-vous ? Vous ? Non.

Il s’agit de votre reflet. Etes-vous votre reflet ? Connaissez-vous votre reflet ?

C’est dans 4.48 Psychose que deux comédiennes ont choisi d’explorer cet univers de dédoublement »

Type de spectacle : Théâtre
Durée : 20 minutes
-Jeudi 03 avril à 19h30
-Mercredi 09 avril à 18h30
-Vendredi 11 avril à 18h30
Lieu : Salle 16
a contre sens 2014
Disturbia / Cie. Satinka
Mise en scène : Hélène Cuper Santos
Avec : Faustine Choubrac, Hélène Cuper Santos, Johanna Fakhry, Pauline Gianquinto, Mélanie Truf
Régie : Alain Ramírez Méndez

Née d’un désir passionné de faire de la danse autrement, la Compagnie Satinka explore les fusions entre la danse tribale et d’autres formes artistiques, telles que le théâtre ou les arts du cirque.

Avec sa nouvelle création, elle vous entraîne sur des rythmes apocalyptiques dans un tourbillon d’émotion. Aventurez vous dans les dérives du genre humain et entrez dans l’univers monstrueusement délirant de Disturbia !

Type de spectacle : Danse théâtralisée
Durée : 30 minutes
-Jeudi 03 avril à 20h00
Lieu : Salle D01 (Ubersfeld)
a contre sens 2014
Entre vous et moi / Cie. Lazy Raisonet
Texte : Cerise Bouvet, Zoé Guillemaud, Edgar Louët
Mise en scène : Louise Orry-Diquéro, assistée par Corentin Lebourhis
Avec : Cerise Bouvet, Louise Orry-Diquéro, Zoé Guillemaud, Idriss Goudjil, Edgar Louët, Nicolas Zephirin, Sydney Gybely, Matis Bensoussan, Ambre Matton
Scénographie : Emeline Vuillot
Costumes : Stella Croce
Bande-son et photographie : Arsène Desmichèle
Son : Paulin Amato
Lumières : Magali Gillon

Dans un quartier entre réalité et représentations illusoires, des voisins se rencontrent. À travers les rapports qui se tissent entre plusieurs duos de personnages, nous suivons la plongée de ce quartier étrange vers le chaos. Entre persuasion, construction – liaison et opposition, les habitants s’égarent au cours de petites scènes de voisinage. Ce chaos sera-t-il bénéfique pour que chacun se constitue un nouvel univers ?

Type de spectacle : Théâtre
Durée : 0h50-1h00
-Jeudi 03 avril à 21h00
-Samedi 05 avril à 16h00
Lieu : Amphi B
a contre sens 2014
ATS® Improvisation Synchronisée / Cie. Satinka + Atelier de danse orientale tribale ATS de l’ATEP3
Mise en scène : Hélène Cuper Santos
Satinka : Faustine Choubrac, Hélène Cuper Santos, Johanna Fakhry, Pauline Gianquinto, Mélanie Truf
Élèves de l’atelier de l’ATEP3
Régie : Alain Ramírez Méndez

L’ATS® (American Tribal Style), évolution occidentale des danses orientales, est un style où la cohésion et l’écoute du groupe sont prédominants.

Cette forme semi-improvisée se pratique en tribu. Il faut en connaître les clés, un langage corporel entre les danseuses, afin de pouvoir danser en parfaite synchronisation.

Vous désirez avoir un aperçu de ce style ?

Venez découvrir la compagnie Satinka et les élèves de l’atelier de danse orientale tribale ATS® de l’ATEP3 dirigé par Hélène Cuper Santos.

Type de spectacle : Danse ATS®
Durée : 15 minutes
-Vendredi 04 avril à 16h00
Lieu : Parvis (repli : Hall central bâtiment B)
a contre sens 2014
La Paix chez soi / Cie. Les Grandoliquents
Texte : Georges Courteline
Mise en scène : Cécile Niedzialkowski
Avec : Marie Chapron, Fabien Henriques, Typhaine Llinarès

Dans La Paix chez soi, de  Georges Courteline, le spectateur est amené à suivre une dispute conjugale entre Trielle, auteur de feuilletons sans grande prétention, et sa femme Valentine. Cette dernière fait irruption dans le bureau de son mari afin d’obtenir son argent pour le mois. Tout d’abord moqueuse, elle n’obtiendra pas la totalité de son dû. Trielle ayant tenu un carnet de compte afin de sanctionner ses écarts de langages et de comportements, lui soumet une amande de cent cinquante francs…

Type de spectacle : Théâtre
Durée : 0h40
-Vendredi 04 avril à 17h00
-Mardi 08 avril à 19h30
Lieu : Salle D01 (Ubersfeld)
a contre sens 2014
Je suis (presque) totalement normale / Cie. Et pousse tout flan
De et Avec : Ophélie Bellavart, Léa Butel, Pauline Dehent, Apolline Giandomenico, Mathilde Jacquet, Victor Lelong, Solenn Moignet, Marc Poublan, Leila Schütz

– Mesdames, Messieurs, le monde qui vous sera donné à voir fera trembler les fondations de votre esprit ! Cette pièce, sans flatter mon talent, est simplement bouleversante ! Pleine de passion, de coups de théâtre !

– Teuf teuf teuf… Tu ne sens pas que ton lyrisme est quelque peu… Mensonger ? S’ils s’attendent à ça, les gens vont nous jeter des bûches !

-Aaah ouais… Alors disons que je v…

– NOUS !

– Tsss… Alors disons que NOUS vous proposons un univers quelque peu intriguant, peuplé de nombreuses vies et personnalités se découvrant pour votre plaisir de spectateur. Alors, venez nombreux !

Type de spectacle : Théâtre
Durée : 0h25
-Vendredi 04 avril à 18h00
Lieu : Salle 25 (Dort)
a contre sens 2014
A l’autre bout du regard / Cie. On est fait pour s’entendre
De et Avec : Maëlle Gignoux, Clarisse Legoëdec

Un corps inanimé repose sur scène. Une inertie. Une volonté de donner vie. Une rencontre entre deux êtres qui se découvrent, s’imprimant du mouvement de l’autre.

Dans un perpétuel déséquilibre, les deux corps s’emmêlent, s’élèvent, s’éloignent et se confondent. A l’autre bout du regard, chacune confie à l’autre son reflet. Le miroir de l’œil renvoie l’image de corps jouant avec la gravité. Qui entraîne qui ? La vie se transmet peu à peu au sein du duo, au travers d’une main tendue, d’un porté, ou d’un simple coup d’œil. Et toujours, dans une recherche permanente de l’autre, des corps en suspension…

Type de spectacle : Cirque
Durée : 6 minutes
-Vendredi 04 avril à 20h30
-Mercredi 09 avril à 19h30
Lieu : Parvis (repli : Hall central)
a contre sens 2014
Cendrillon / Cie. La Réalité du Rêve
Mise en scène : Irène Voyatzis, Pauline Marey-Semper
Avec : Marie Gebhard, Alexia Massoni, Thibaud Enguehard, Pétronille Bernard, Cécile Feuilet, Jules Cellier, Marine Colzy, Irène Voyatzis, Anaïs Castéran, Carole Mazillier, Natacha Boulard, Léo Pochat, Didier Bouillard

La réécriture contemporaine de Cendrillon est  basée sur l’incapacité de Sandra (Cendrillon)  à faire deuil  de sa mère. Lorsque Sandra oublie pendant quelques instants de penser à sa mère, elle s’inflige par culpabilité des punitions de plus en plus violentes. Dans Cendrillon , le bon et le mauvais, le plaisir et le dégoût, l’estime et la perte de soi… se confondent.

Type de spectacle : Théâtre, danse
Durée : 1h15
-Vendredi 04 avril à 21h00
Lieu : Amphi B
a contre sens 2014
Festin Musical / Cie. Les Deux Vertiges
Auteur : Anaïs Duvert
Mise en scène : Marie Chapron, assistée par Anaïs Duvert
Avec : Mehdi Chenntouf, Sylvain Menard, Jeanne Michard, Sohée Monthieux, Vitor Nascimento, Cosimo Severi
Scénographie : Marianne Joffre
Régie lumières : Lucille Vermeulen
Chargée de communication : Adèle Dumour

Festin Musical amène John à faire un pas, puis deux, puis un chemin vers elle, tout cela dans un rythme progressif. Si elle n’est pas une muse, elle est un idéal. Rapidement, elle entraîne le rythme que contient John en lui, artiste incompris et talentueux, et lui offre la possibilité d’une confidence au détour d’une rue parisienne. Un objet, un ton donné, un talent, une voix, une linguistique musicale qui rassemble deux cœurs. C’est l’histoire d’un rêve et de la réalisation de ce rêve. C’est l’histoire d’une rencontre musicale, d’un festin pour les oreilles.

Type de spectacle : Théâtre, musique
Durée : 0h45
-Vendredi 04 avril à 22h00
-Mercredi 09 avril à 22h00
Lieu : Salle 25 (Dort)
a contre sens 2014
L’entonnoir / Cie. Laid dit forme
De et Avec : Amélie Cunsolo, Amandine Cheval, Guillaume Taurines, Lisa Moret

Quatre individus, présents sur scène, attendent leur tour pour s’exprimer. Quatre individus, quatre vies différentes mais le même mal-être. On découvre alors peu à peu la multiplicité qui peut découler d’un seul homme. Cette multiplicité effraie, sont-ils malades ? Non… simples névrosés à la recherche d’une identité propre et d’une revendication personnelle refoulées. Une expérience théâtrale nous donnant mal au ventre en nous impliquant pleinement dans une question qui régit notre vie : celle du choix.

Type de spectacle : Théâtre
Durée : 0h40-0h50
-Samedis 05 et 12 avril à 14h00
Lieu : Salle 16
a contre sens 2014
Serpente / La Compagnie des petites bêtes
Mise en scène : Margot Ferrera
Avec : Pauline Ferrera, Hélène Cerles, Marie-Charline Dampt, Léa Bare, Céline Collonge, Octave Parfait, Thomas Legendre, Clayre Legendre
Régie : Alain Ramírez Méndez

Un coup de foudre. Une promesse non tenue. Un abandon, et une rancœur éternelle.

Nous sommes en pleine ère arthurienne, dans un monde peuplé de fées, et cette histoire est celle de Mélusine. Nous, les comédiens, allons pénétrer la légende, et tenter de la comprendre, avec nos émotions d’aujourd’hui.

Type de spectacle : Théâtre
Durée : 0h50
-Lundi 07 avril à 17h30
Lieu : Salle 16
a contre sens 2014
Woyzeck / Cie. En Eaux Troubles
 

Texte : Georg Büchner
Mise en scène : Paul Balagué
Avec : Bastien Carpentier, Lucas Dardaine, Ghislain Decléty, Sylvain Deguillaume, Paul Eloi Forget, Eva Freitag, Alexandre Molitor, Samuel Valesi
Musique : Samuel Valesi

« Bienvenu au bord de la mer, il fait beau, détente et plage sont au programme de ce jour. Et tant pis si les soldats revenus de la guerre sont une ombre au tableau idyllique d’une ville en paix. Entre deux cocktails et cérémonies de victoires, Franz Woyzeck, simple soldat et compagnon de Marie, erre dans ce monde où il n’a pas sa place. Marqué par la guerre et la folie, sa danse endiablée va entrainer toute la ville dans un tourbillon qui ne laissera personne indemne. »

Type de spectacle : Théâtre
Durée : 1h15
-Lundi 07 avril à 19h00
Lieu : Salle D01 (Ubersfeld)
a contre sens 2014
L’Oublié / Cie. L’Échiquier
De et Avec : Margaux Michel, Kadri Ege Olgaç

À quoi pense-t-il? Réfléchit-il encore? Mais quoi? Se serait-il donc tué? Il fallait qu’il existe pour que je vive. Il me poursuit peut-être encore…

Type de spectacle : Théâtre d’objets
Durée : 0h30
-Mardi 08 et Vendredi 11 avril à 13h00
-Mercredi 09 avril à 14h00
Lieu : Gazon du parvis (repli : Hall central)
a contre sens 2014
Le Bâtard / Cie. Clubb Guitos
Mise en scène : Harpo Guit
Avec : Noé Benita, Florentin Crouzet-Nico, Blaise Pruvost et Léonce Pruvost
Régie : Alain Ramírez Méndez
La guerre fait rage entre les Rouge-Gorges et les Cordons-Bleus. Loin de la bataille, dans une base Rouge-Gorge désaffecté, un vétéran et son prisonnier Cordon-Bleu attendent l’approvisionnement de nourriture. Ils ne sont pourtant pas seul dans l’entrepôt: une présence animale rôde. Quand le jeune livreur arrive et s’impose pour la nuit, la tension s’installe et la méfiance entre chaque personnage ne fait que grandir.

Le vétéran va-t-il découvrir la véritable identité du livreur?

Mais surtout qui est cette présence animale?

Type de spectacle : Théâtre
Durée : 0h30
-Mercredi 09 avril à 16h30 et 18h00
Lieu : Salle 23
a contre sens 2014
Un Homme qui rêve / Cie. Hieronymus
 

Texte : Un Homme qui rêve, d’après L’Augmentation et Un Homme qui dort, de Georges Perec
Mise en scène : Nina Cottin
Avec : Camille Bernaudat, Benjamin Dequiedt, Juliette Gazet, Carmen Kautto
Scénographie : Pauline Lefeuvre
Costumes : Marion Duvinage

« Quel point commun existe-t-il entre un étudiant qui abandonne brutalement ses études, se déprend de tout, survit dans Paris, entre les murs de sa chambre de bonne, comme sur une île déserte et un employé d’une grande entreprise qui remue ciel et terre, dans le dédale de la vaste organisation où il se morfond 35 heures par semaine, en quête d’une hypothétique augmentation ? La solitude : « la solitude, que tôt ou tard, chaque fois, tu retrouves en face de toi, amicale ou désastreuse; chaque fois, tu demeures seul, sans secours, en face d’elle, démonté ou hagard, désespéré ou impatient »… Les destins de ces deux hommes qui rêvent se répondent et se confondent dans l’étrange décor nocturne d’un entrepôt rempli de cartons. »

Type de spectacle : Théâtre
Durée : 1h00
-Mercredi 09 avril à 20h00
Lieu : Salle D01 (Ubersfeld)
a contre sens 2014
En cours de déconstruction / Cie. Le Théâtre de la Bienveillance
De et Avec : Laura Sauvaget, Manon Crivellari

(Dé)construire le moi. (Dé)construire le théâtre. (Dé)construire le spectateur. (Dé)construire la parole, les étiquettes qui collent, et le titre du spectacle.

Une épopée intime, collective et sensorielle, en quête de joie !

 

« Qui je fus est un inconnu que j’aime,

Et qui plus est, en rêve seulement.

Rien hormis l’instant, ne sait rien de moi »

(Fernando Pessoa)

Type de spectacle : Théâtre, danse, mime, performance
Durée : 0h40
-Mercredi 09 avril à 21h00 en salle D14
-Jeudi 10 avril à 19h30 en salle 331
a contre sens 2014
Comme c’est curieux ! / Cie. Work in Progress
De et Avec : Marilena Ivan, Ruxandra Meagu, Aleksandra Bielewics, Sylvain Menard

Le stress des études ? Un professeur tyran ? Le lit à l’envers ? Une discussion nocturne sans fin avec son amour sur la tortue et la limace? L’étrange personne qui dort à côté de nous le matin? Rien de spécial.  C’est l’absurde de notre vie de tous les jours.

Bienvenues dans l’univers ionescien !

Type de spectacle : Théâtre
Durée : 1h00
-Jeudi 10 avril à 20h30
Lieu : Salle D01 (Ubersfeld)
a contre sens 2014
Labo Jaz / Cie. La Malle des Indes
Texte : Koffi Kwahulé
Mise en scène : Matthieu Tricaud
Avec : Marion Roy, Thibaud Enguehard
Production-communication : William Joop, Ling-Xi Truong

Comment parler artistiquement, poétiquement, d’une horreur sans nom. Quoi de mieux que l’art pour ouvrir une parole verrouillée.

Type de spectacle : Théâtre
Durée : 0h50
-Vendredi 11 avril à 17h30
Lieu : Salle D01 (Ubersfeld)
a contre sens 2014
Brasserie / Cie. Goudu Théâtre
 

Texte : Koffi Kwahulé
Mise en scène : Lucile Perain
Avec : Gaspar Carvajal, Magaly Dos Santos, Frédéric Matona, Raphaël Plockyn
Régie : Garance Coquart
Son : Antoine Briot
Lumières : Victor Mandin
Costumes : Jacqueline Chavanon
Production-diffusion : Alexandra Boutin-Diaz
Administration : Carole Benhamou

Quelque part, en Afrique, ou ailleurs… dans la guerre du frère contre le frère, l’Eden s’est changé en charnier. Deux militaires ont vaincu les factions adverses, ils prennent d’assaut la brasserie. Pour parvenir à leurs fins, ils ont besoin… d’une femme. Et quelle femme ! Enceinte ! Meneuse de revue ! Une allemande ! Les aspirations personnelles de chacun s’entrechoquent, les rêves, mais quels rêves ? La paix des peuples et la démocratie? Ou bien la gloire et le succès, l’argent et le sexe ?

Type de spectacle : Théâtre
Durée : 1h00
-Vendredi 11 avril à 19h00
Lieu : Amphi B
a contre sens 2014
P’tite Souillure / Baal Compagnie
Mise en scène : Camille Faye
Avec : Elizabeth Craig, Arthur Guillaume, Antoine Théry, Noëllie Thibault
Régie : Benjamin Martineau
Production-diffusion : Juliette Claessens, Elodie Marchal

« Une nuit. Une maison bourgeoise. Le père, la mère, la fille. Une fête se prépare, de celles où l’on refait l’année autour d’un verre de Condrieu. Tout est parfaitement à sa place, comme chaque année.

Mais un garçon fait irruption dans la fête, descendu de la foudre, venu foutre le feu à cette maison. Il rit, il est poli, intelligent, drôle, suspect donc. La fille le présente: c’est son Ikédia. Il vient la libérer du carcan familial. Mais à quel prix? »

Type de spectacle : Théâtre
Durée : 1h30
-Vendredi 11 avril à 20h00
Lieu : Salle 25 (Dort)
a contre sens 2014
La fausse suivante (work-in-progress) / Ensemble Esprits Libres
 

Texte : Marivaux
Mise en scène : Jérémy Ridel
Avec : Pierre Koestel, Daniel Monino, Simon Rembado, Angele Peyrade

La Fausse Suivante raconte l’expérience d’une femme qui se transforme en homme pour mettre à l’épreuve son prétendant. Mais le chevalier ne se grime pas, elle se tord, elle se transforme pour devenir un être qui transcende son genre.

Type de spectacle : Théâtre
Durée : 0h50
-Samedi 12 avril à 16h00
Lieu : Salle 23
a contre sens 2014
a

………………………………………………………………………………………………………………………………………………

…Les compagnies parrainées du festival A Contre Sens 2014…

Pour la saison 2013-2014, l’édition 19 du festival, l’ATEP3 décide de valoriser son partenariat avec le Service d’Action Culturelle de Paris 3. A l’initiative de l’ATEP3 (selon un projet de l’équipe 2010-2011) et d’après leur désir commun d’accompagner les jeunes compagnies étudiantes issues de Paris 3 vers la professionnalisation, le festival évolue et propose, parmi ses spectacles, des compagnies « parrainées » par les deux organismes.

Parmi les compagnies, ayant participé en 2013 dans le festival A Contre Sens(ATEP3) et/ou les Scènes Ouvertes (Service d’Action Culturelle), 6 sont choisies pour créer un nouveau spectacle, sous l’accompagnement d’un professionnel le long de l’année universitaire, qui sera présenté lors du festival A Contre Sens en tant que « Compagnie Parrainée. » Après le festival, les spectacles des six compagnies seront joués au Théâtre de la Bastille (11e arr. de Paris) les soirées du vendredi 23 et du samedi 24 mai 2014.

En outre, les compagnies ont la possibilité de faire une résidence d’une durée d’une semaine durant l’année (une par mois, d’octobre à mars) à l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3. Lors de cette semaine, ils ont la possibilité de présenter leurs anciennes créations ainsi qu’un work-in-progress de la nouvelle et des ateliers variés. De plus, ils bénéficient d’une journée de Master Class animé par des professionnels du spectacle vivant (metteurs en scène, comédiens, dramaturges, scénographes, régisseurs son et lumière, costumiers…).

Venez découvrir nos compagnies en résidence !

Ensemble Esprits Libres
> 21 au 28 octobre
lisez le programme ICI
Cie. Les Voyageurs sans bagages
> 18 au 23 novembre
lisez le programme ICI
Cie. En Eaux Troubles
> 14 au 20 décembre
lisez le programme ICI
Cie. Hieronymus
> 27 janvier au 1er février
lisez le programme ICI
Cie. Théâtres des optimistes
> 17 au 22 février
lisez le programme ICI
Cie. Goudu Théâtre
> 10 au 15 mars
lisez le programme ICI

 

………………………………………………………………………………………………………………………………………………

L’Equipe 2013-2014 :
Alain Ramírez Méndez, Hélène Cuper Santos, Catherine Sibylle Kamaroudis, Marion Desangle, Solène Livran, Audrey Bommier, Estelle Coppolani, Gillie de Saboulin, Tahiana Danel, Tristan Héraud, Kyriaki Argyrou.
·
Le Bureau 2013-2014 :
Président : Alain Ramírez Méndez
Secrétaire : Audrey Bommier
Trésorière : Solène Livran
·
Prix du festival A Contre Sens 2014 :
1er Prix du festival : Cie. Les Grandoliquents – spectacle La Paix chez soi
Prix du public : Baal Compagnie – spectacle P’tite Souillure
Prix d’Honneur : Cies. En Eaux Troubles et Satinka pour leur participation 3 années de suite au festival A Contre Sens.

 

REMERCIEMENTS

L’équipe de l’ATEP3 souhaite avant tout remercier l’ensemble des compagnies qui, cette année encore, font vivre le spectacle vivant dans les locaux de l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3.

Nous remercions également toutes les personnes et organismes qui font de cet événement annuel une réalité : Présidence et Vice-présidence de Paris 3, FSDIE de Paris 3, Nathalie Drake-Lee et toute l’équipe du Service d’Action Culturelle de Paris 3, Juliette Del Zotto et l’équipe du BVE, Magalie Macé, Benoît Décot et toute l’équipe du Service de prévention et sécurité, Nicole Roggeman, Catherine Marsan, Diane Chelkoff et toute l’équipe du Patrimoine Immobilier et de la Logistique, Anthony Bac, Julia Gros de Gasquet, Jonathan Arnoult, nos partenaires associatifs, l’intendance, les appariteurs et tous nos bénévoles… Avec une mention spéciale pour notre chère Ariane Mnouchkine sans laquelle nous ne serions pas là.

Merci à toutes et à tous pour votre soutien inconditionnel. Merci à vous cher public, qui venez toujours plus nombreux pour partager avec nous cet amour du spectacle vivant.

 

a

Facebook Twitter Linkedin Myspace Reddit

One thought on “Festival 2014

Comments are closed.