« Et si on cherchait un plateau? »

Au détour d’une analyse, d’une critique de spectacle les envies naissent, se multiplient

Murs décrépits, couloirs aseptisés mais des envies bouillonnantes

Si je prends l’espace, je l’envahis

Circulent alors les livres, les pensées s’entrechoquent

Chacun se nourrit

Lisière d’un début

Palpitations collectives

Chacun dans sa direction

Les affinités s’intensifient, le groupe se forme, la création peut commencer

Ou parfois seul, les mots s’enchaînent

« Et si on cherchait un plateau? »

Les perceptions de l’espace se modifient

L’Urgence créatrice nous entraîne à repenser notre lien avec l’université

Les photographies d’un étudiant rendent les murs décrépits poétiques

La Cadence plurielle des mots résonne dans les salles

L’expression de nos utopies crée des rassemblements

Les rencontres artistiques renouvellent cet élan de pratique

Les regards bienveillants, encouragent la création

« Et si on cherchait un plateau? »


_Amandine Gilbert et Anne-sarah Faget de l’ATEP3_

_16 avril 2011_

Facebook Twitter Linkedin Myspace Reddit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *